Famille de Monaix

Maison d’Arudy démolie au XIXe siècle et remplacée par une maison bourgeoise.

Elle est connue depuis la fin du XVe siècle. On y trouvait en 1494 honorable Guixarnaud du Camp, « senhor de l’ostau de Monaix d’Arudy » (Revue de Pau et du Béarn, année 1988, p. 60, note 2). La filiation est établie depuis le XVIe siècle/

Bernard de MONAIX

Vivant en 1523. Riche habitant d’Arudy, père de :

  1. Nicolas, qui suit

et sans doute aussi de :

  1. Antoine de MONAIX, auteur de la branche des abbés laïcs de Meyrac
  2. Raymond de MONAIX, notaire d’Ossau en 1591-1594

Nicolas de MONAIX

Mort entre 1610 et 1614 ; marié en premières noces par contrat du 18 janvier 1563 (E 1888 f° 130) à Gratie de BADIE, abbesse laïque d’Iseste, fille de Berthoumieu d’Espotoza et de Marie de Badie (voir maison Badie d’Iseste), et en secondes noces à Miramonde de FORCADE, de Pon, père de deux enfants du premier lit, qui portent le nom de Badie, et de quatre du second lit, qui portent le nom de Monaix :

  1. Ramon de BADIE, abbé laïque d’Iseste, dont postérité (voir maison Badie d’Iseste )
  2. Jeanne de BADIE, mariée en 1590 à Bernard de CAMANÈRE, dont postérité (voir maison Badie d’Iseste); elle est l’ascendante de Pierre Lanne-Camy (coté Lanne)
  3. Jean de MONAIX, qui suit
  4. Antoine de MONAIX, qui suivra
  5. Isabelle mariée par contrat du 2 février 1614 (E 1894) à Ramon de CASADEPATZ, de Bilhères, dont postérité
  6. Cataline

Il avait acheté à Arudy la maison Tiraboy

Jean de MONAIX

Trésorier alternatif du domaine de Béarn ; il revend son office en 1652. Marié par contrat du 2 février 1614 (E 1894) à Marie de Casadepatz, de Bilhères, fille d’Arnaud de Casadepatz et de Catherine de Bramaloup ; Père de :

  1. André de Monaix, qui suit
  2. Jeanne, vivante en 1653

André de MONAIX

Mort le 9 décembre 1684, avocat en parlement, marié à dlle Margalide de Tausiet, d’Oloron, morte le 29 septembre 1684, dont il a trois enfants, nés à Arudy :

  1. Jean, né le 26 septembre 1649 (parrain et marraine, M° Jean de Monaix et dlle Marie de Mesplé, d’Oloron)
  2. André, né le 24 mai 1651 (parrain et marraine, M° Jean de Monaix, son grand-père, et Jeanne de Monaix)
  3. Marie, née le 25 mai 1655 (parrain et marraine, M° Laurent de Tausiet, avocat, et dlle Anne de Caridon, sa femme)

rameau cadet

Antoine de MONAIX

Mort avant 1652, trésorier des domaines de Béarn en 1629 et 1639 ; marié par contrat du 17 août 1617 (E 1894 f° 367) à dlle Anne de Porte, fille de M° Abel de Porte, trésorier de Béarn ; père d’un fils, qui suit

Raymond de MONAIX

Vivant à Buzy en 1652. A cette date, il vend l’office de Trésorier ancien du domaine de Béarn

Branche des abbés laïcs de Meyrac

Antoine de MONAIX

Mort en 1605, capitaine, Abbé laïc de Meyrac ; il a acheté l’abbaye laïque de Meyrac à Joseph de Montesquiou, seigneur de Sainte-Colome (E 1891) et est reçu pour ce fief dans l’ordre de la noblesse aux Etats de Béarn, le 20 juillet 1600.

Marié en premières noces, à Anne de Monet, de Jurançon, et en secondes noces, vers 1592, à Jeanne de Peyrer, d’Oloron, fille de Bertrand de Peyrer, marchand, et veuve de Jean Diriart, vivante en 1636. Il ne laisse qu’une fille, née du premier lit :

Isabé de MONAIX

Mariée en premières noces à N… de Casavielhe de Bielle, fils de Gaillard de Casavielhe et d’Anne de Fondeyre, et en secondes noces à noble Arnaud de Laforcade, capitaine. Elle a un fils du premier lit :

Nicolas de MONAIX

Abbé laïc de Meyrac ; il a été est reçu dans l’ordre de la noblesse aux Etats de Béarn, le 21 avril 1613, pour la seigneurie de Sévignac, qu’il vend en 1618 à M° Ramon de Camanère.

Marié par contrat du 10 mai 1610 (E 1893 f° 126) à Gabrielle d’Espalungue, fille de noble Henri d’Espalungue, seigneur de Casaux de Louvie et abbé laïc de Béost, et de Suzanne de Nays. Il est le père de Nicolas, qui suit :

Nicolas de MONAIX

Abbé laïc de Meyrac, mort avant 1670, père de :

  1. Jeanne de Monaix, dame de Meyrac, mariée vers 1670 à M° Pascal Du Casse, de Pontacq, ministre de la religion réformée à Arudy, puis à Pontacq, reçu dans l’ordre de la noblesse aux Etats de Béarn en 1671 pour l’abbaye laïque de Meyrac[1].

[1] Leur fils, Sanson du Casse, abbé de Meyrac, est reçu aux Etats en 1695 et épouse en 1696 Adrienne de Laplace-Estibayne, de Pontacq

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *