Famillle CAMANERE

Maison d’Arudy, anoblie au XVIIe siècle. Elle porte d’azur au lion d’or, écartelé de gueules, à la tour d’argent maçonnée de sable.

Bernat de CAMANÈRE

Vivant en 1603, mort avant 1608. Marié en 1590 à Jeanne de BADIE, encore vivante en 1639, fille de Nicolas de Monaix et de Gracie de Badie, abbesse laïque d’Iseste, dont il a un fils :

  1. Ramon de CamanÈre, qui suit

Ramon de CAMANÈRE

Né vers 1590, mort entre 1651 et 1657. Il achète la seigneurie de Sévignac à noble Nicolas de Monaix le 27 mars 1618 (E 1914) et il est admis dans l’ordre de la noblesse aux Etats de Béarn le 5 juin 1622. Il appartient à la religion réformée.

Marié vers 1615 à Jeanne d’ESPALUNGUE, fille de noble Henri d’Espalungue, seigneur de Casaux de Louvie et abbé laïc de Béost, il est le père de :

  1. Antoine de Camanère, qui suit
  2. Ramon de Camanère, sieur de Pédaings, marié à Marie Hortanère, et père de:

2.1. Jean de Pedaing, né le 4 janvier 1655 (parrain et marraine, Jean de Lacassaigne et Jeanne de Sainte-Marie)

  1. Jeanne, mariée par contrat du 15 mai 1639 (E 1882 f° 55) à Jean de Trescase, procureur du Roi dans la vallée d’Ossau (voir maison Trescase de Bielle). Elle est l’ascendante de Pierre Lanne-Camy (côté Lanne)
  2. Suzanne, mariée par contrat du 19 mars 1651 (E 1900 f° 27) à Jean de Peyré, marchand d’Arudy, veuf de dlle Jéromine de Saint-Gaudens,[1] dont elle a six enfants, nés à Arudy:

4.1. Raymond de Peyré, Sr de Guilhempau, né le 24 octobre 1654 (parrain et marraine, M° Antoine de Camanère, Sr de Sévignac, et Jeanne de Monaix, son épouse), avocat, marié (vers 1685) à dlle Françoise de Bordenave, de Sainte-Marie, dont :

4.1.1. Jean, né le 12 mai 1688 (parrain et marraine, M° Jean de Peyre et Suzanne de Camanère)

4.1.2. Jean, né le 4 avril 1690 (parrain et marraine, M° Jean de Bordenave et dlle Catherine de Gobeyton, de Sainte-Marie)

4.1.3. Jeanne, née le 11 avril 1691 (parrain et marraine, Jean de Peyre et dlle Suzanne de Camanère)

4.1.4. Suzanne, née le 7 septembre 1692 (parrain et marraine, Jean de Peyré et dlle Suzanne de Camanère)

4.2. Hieronisme, née le 8 juin 1656 (parrain et marraine, M° Gaston de Casaulong et Hiéronisme de Peyré, son épouse)

4.3. Jean, né le 2 octobre 1658 (parrain et marraine, Ramon et Marie de Peyré)

4.4. Jean-Pierre, né le 6 juillet 1660 (parrain et marraine, Ramon et Marie de Peyré)

4.5. Jeanne, mariée vers 1680 à M° Pierre de Laa (voir maison Laa)

Antoine de CAMANERE

Mort le 3 juin 1715, seigneur de Sévignac, avocat, puis conseiller au parlement de Navarre.

Marié par contrat du 8 avril 1657  (E 1690 f° 72) à Isabeau de Casamajor de Jasses, fille de noble Pierre de Casamajor, seigneur de Jasses, et de Marguerite de Gontaut-Biron d’Arros, père de huit enfants, nés à Arudy :

  1. Marguerite, née le 17 février 1658 (parrain et marraine, M° Ramon de Camanère et dame Marguerite d’Arros, sa grand-mère)
  2. Antoine, né le 19 mai 1659 (parrain et marraine, Pierre et Barthélémie de Souverbie), mort à Pau le 9 mai 1717, avocat en parlement, puis conseiller au parlement en 1696, en remplacement de son père
  3. Philippe, née le 18 octobre 1660 (parrain et marraine, Antoine et Marguerite, frère et sœur), religieuse de l’ordre de Fontrevault, vivante en 1697
  4. Alexis, né le 18 janvier 1662 (parrain et marraine, Antoine de Camanère et dlle Jeanne de Camanère)
  5. Armand, né le 16 février 1663 (parrain et marraine, Jean de Camfrancq, de Gan, et Jeanne, son épouse)
  6. Catherine, née le 27 juin 1664 (parrain et marraine, M° Antoine et Philippe de Camanère, frère et sœur)
  7. Alexis de Camanère, né le 3 janvier 1666 (parrain et marraine, Antoine et Philippe de Camanère), membre de la compagnie de Jésus, encore vivant en 1744
  8. Marie, née vers 1668, qui suit

Marie de CAMABERE

Née vers 1668, morte à Arudy le 16 décembre 1753, mariée par contrat du 5 février 1692 à noble Charles d’Abbadie de Livron, seigneur d’Espalungue et des abbayes de Laruns, dont trois enfants, nés à Laruns :

1.8.1. Pierre, né le 16 mars 1693 (parrain et marraine, noble Pierre de Livron, curé de Monein, et dame Elisabeth de Lateulade, veuve de noble Henri de Livron)

1.8.2. Philippe, née le 12 août 1697 (parrain et marraine, son frère Pierre et dame Philippe de Camanère, religieuse de Fontrevault)

.8.3. Charles, né le 11 octobre 1700 (parrain et marraine, son frère Pierre et dlle de Salabert, de Sauveterre)

[1]  Il achète le 21 juillet 1654 la maison de Guilhempau de Gan à henri d’Espalungue (E 2044)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *