Maison NOUGAROU

Maison de Sainte-Colome, dont est issue une lignée de notaires d’Ossau. Elle est connue depuis la fin du XIVe siècle. Guilhem de Nogaro, de Sainte-Colome, est cité en 1379 dans le Cartulaire d’Ossau (p. 103). Sa filiation est établie depuis la fin du XVIe siècle.

Jeanne de NOGAROU

mariée à Antoni de POMÉ, dont elle a un fils Bernard, qui suit

Bernard de NOGAROU

Notaire d’Ossau à la fin du XVIème siècle et au début du XVIIème. Marié en premières noces à Marie de BARBÉ, sœur de M° Arnaud de Barbé, et en secondes noces  (vers 1590) à Marie de MIRANDE, vivante en 1618. Il a deux enfants du premier lit et un troisième du second :

  1. Pierre de Nougarou (1er lit), marié par contrat du 10 avril 1614 (E 1894 f° 255) à Jeanne de Mirande; il est héritier de la maison Nougarou de Sainte-Colome
  2. Marie (1er lit), mariée par contrat du 16 mai 1612 (E 1893 f°328) à M° Daniel de Claverie, de Sévignac, neveu des nobles Pierre et Abel de Claverie, dont postérité
  3. Abel de Nougarou (2ème lit), qui suit

Abel de NOUGAROU

Notaire public d’Ossau dans la première moitié du siècle ; encore vivant en 1656.

Marié par contrat du 8 juillet 1618 (E 1895 f° 333) à Isabel de BONNECASE, de Bielle, dont il a cinq enfants :

  1. Etienne de Nougarou, qui suit
  2. Jean, vivant en 1655
  3. une fille, mariée (avant 1640) à Jean de Tilhou, mort avant 1655
  4. Jeanne, mariée par contrat du 11 mars 1640 (E 1898 f° 462) à Jean de Serin, de Louvie-Juzon, fils de M° Bertrand de Serin
  5. Madeleine, mariée par contrat du 1er février 1655 (E 1900 f° 411) à M° Gailhard du BarbÉ, d’Arudy, neveu de M° Jean du Barbé, vicaire de Sainte-Colome

Etienne de NOUGAROU

Notaire public d’Ossau dans le troisième quart du siècle ; vivant en 1703.

Marié (vers 1645) à Jeanne de LAA, d’Arudy, fille d’Esteben de Laa et de Jeanne de Honda (voir maison Laa d’Arudy), dont il a un fils, Pierre, qui suit.

Pierre de NOUGAROU

Notaire public d’Ossau dès 1681 ; vivant en 1703.

Marié par contrat du 21 octobre 1669 (E 1903 f° 237) à dlle Catherine DORT, de Bielle, fille de Bernard Dort et de Marie de Soupre, héritière de sa maison, née en 1647, morte en 1726, dont il a quatre fils et une fille :

  1. André, née vers 1675, héritier de la maison Dort de Bielle, dont postérité (voir maison Dort de Bielle).
  2. Jean-Pierre, marié le 4 mars 1715 à Jeanne de MONCLUS-BRAMALOUP (voir maison Bramaloups dessus de Bielle)
  3. Etienne, vivant en 1703
  4. Jean

5.Jeanne, mariée par contrat du 4 mars 1696 (E 1908 f° 55) à André de PEDESTARRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *