Maison SOUVERBIE

Maison casalère de Pon, hameau de Laruns. Sa filiation est établie depuis la fin du  XVIe siècle :

Jean de SOUVERBIE

Mort après avoir testé le 17 juillet 1627 (E 1865 f° 37). Marié à Miramonde ….. , dont il a trois fils et trois filles :

  1. Bertrand de Souverbie, qui suit
  2. Jean, marié par contrat d’octobre 1590 (E 1861 f° 238) à Marie de LARRABE, d’Espalungue
  3. autre Jean, marié à Lasseubetat, dans la maison Penent
  4. une fille, mariée à Martin de Laforcade, de Pon, dont elle a trois enfants:

4.1. Jeanote

4.2. Mariotte

4.3. Jaymes, alias Jacques, de Laforcade

  1. Isabelle, mariée (avant 1600) à Jean de MÉdevielle, de Gètre (E 1862 f° 150), dont postérité (voir maison Médevielle de Gètre). Elle est l’ascendante de Pierre Lanne-Camy (côté Arros)
  2. Marie, mariée à Jean de MÉdevielle, de Pon, dont elle a une fille:

6.1. Isabelle, mariée par contrat du 8 janvier 1602 à messire Jacques de Rague, seigneur d’Espalungue, et des abbayes de Laruns[1], veuf de Catherine de Casabant, dame d’Espalungue, dont :

6.1.1. noble Gédéon de Barat, abbé laïc de Bourdettes, près de Nay, marié par contrat du 25 avril 1632 à dlle Anne d’Arracq, fille de M° Isaac d’Arrac, de Gan, dont il a sept enfants :

6.1.1.1. noble Charles de Barat, alias de Labadie et d’Espalungue-Labadie, chevalier, seigneur de Saint-Maurice en Beauvaisis, né à Bourdettes le 14 avril 1640 ; lieutenant-général des armées du Roi, chevalier de Saint-Louis, gouverneur de la citadelle de Lille ; marié le 15 juin 1697 à noble dlle Marie-Albertine, comtesse de Loos-Corswarrem (dont postérité en Beauvaisis)

6.1.1.2. Antoine, né à Nay le 20 mars 1641

6.1.1.3. Elie, né à Nay le 25 novembre 1655

6.1.1.4. Marie, née à Bourdettes le 24 juillet 1634

6.1.1.5. Marie, née à Nay le 7 septembre 1646, mariée à M° Daniel de Bonnefont

6.1.1.6. Jeanne, née à Nay le 8 juillet 1649

6.1.1.7. Olympe, née à Nay le 15 septembre 1650

Bertrand de SOUVERBIE

marié à Marie ….., et père de :

  1. Marie, mariée par contrat du 24 septembre 1611 (E 1864 f°254) à Pierre de Poey, de Pon

et sans doute, de plusieurs autres enfants.

On trouve ensuite :

  • Martin de Souverbie et sa femme Jeanne, vivants en 1654 et 1680
  • Jaymes de Souverbie, marié à Marie de Larrey, héritière de sa maison (voir maison Larrey, de Pon)
  • Jean de Souverbie, alias de Beigbeder, et Jeanne, son épouse, vivants en 1660
  • Jean de Souverbie, alias de Casamajor dessus, et Cataline, son épouse, vivants en 1666 et 1680.

[1] Voir A. de Dufau de Maluquer, Armorial de Béarn, tome II, art. Espalunque, notamment P. 483 et suivantes. La famille d’Isabelle est qualifiée de noble dans son contrat de mariage : l’épouse est nommée demoiselle Isabelle de Médevielle, fille de noble Jean de Médevielle et demoiselle Marie de Souberbie, assistée de noble Bertrand de Souberbie, son oncle, et de noble Jean de Laforcade, son cousin germain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *